Plan du site

Le mafieux turc Alaatin Cakici pourra être extradé sous condition

dépêche de presse du 4 décembre 1998 - Associated Press - AP
Pays :
MARSEILLE -- La chambre d'accusation de la cour d'appel d'Aix-en-Provence s'est prononcée en faveur de l'extradition d'Alaatin Cakici, parrain présumé de la mafia turque, à la condition express que la peine de mort ne soit pas demandée à son encontre par la justice turque.

En rendant sa décision jeudi, la chambre d'accusation a donc suivi partiellement le réquisitoire de l'avocat général qui, le 5 novembre dernier, avait émis un avis favorable à l'extradition.

Les avocats de la défense avaient alors mis en avant le risque d'un procès non équitable et d'une condamnation à mort pour leur client en cas d'extradition vers la Turquie.

Avant de signer le décret d'extradition, le gouvernement français devra donc obtenir des garanties formelles de la part d'Ankara.

L'avocat d'Alaatin Cakici, Me Frédéric Chambonnaud, a cependant déclaré que son client pourrait rapidement se pourvoir en cassation.

En attendant, le parrain présumé reste écroué à la prison marseillaise des Baumettes où il purge une peine de six mois de prison ferme pour recel de documents falsifiés et séjour irrégulier.

Il avait été interpellé le 17 août dernier à Nice par la police sur la base d'un mandat d'arrêt international émis par la Turquie qui le recherche pour deux tentatives d'assassinat, celle d'un directeur de banque et d'un journaliste, perpétrées en Turquie. Alaatin Cakici est également soupçonné d'avoir commandité l'assassinat de son épouse.
Partager…

Données techniques

ID724
Type de document (code)depeche
TitreLe mafieux turc Alaatin Cakici pourra être extradé sous condition
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 décembre 1998
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsextradition + jurisprudence
ZonegéosFrance + Turquie