Plan du site

Qatar: peine de mort commuée en perpétuité pour un Philippin accusé d'espionnage

dépêche de presse du 31 mai 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Une Cour d'appel à Doha a annoncé dimanche avoir commué en réclusion à perpétuité la peine de mort prononcée en première instance contre un ressortissant philippin, jugé pour espionnage au Qatar.
Deux co-accusés, également Philippins, ont eux vu leur peine de prison à vie réduite à 15 ans de réclusion, selon le verdict de la Cour. Au Qatar, la réclusion à perpétuité équivaut à une peine de 25 ans de prison.

Les trois hommes, en détention depuis 2010, avaient été inculpés l'an dernier sous l'accusation d'espionnage au profit du gouvernement de Manille sur des secrets militaires et économiques du Qatar.
Le principal accusé, qui a échappé à la peine capitale, était responsable de Qatar Petroleum. Ses deux co-accusés étaient employés dans les forces aériennes du Qatar.

L'ambassadeur des Philippines à Doha s'est félicité de ces réductions de peine, mais a laissé entendre que ses compatriotes allaient se pouvoir en cassation. L'affaire a suscité l'inquiétude des groupes de défense des droits de l'Homme qui ont notamment affirmé que les trois prévenus avaient été torturés en détention.

Le Qatar est un petit pays du Golfe riche en gaz naturel et dont la population est formée en grande majorité d'étrangers, notamment d'origine asiatique. Ses forces armées comptaient quelque 11.800 hommes en 2013, selon l'Institut international des études stratégiques (IISS).
Partager…

Données techniques

ID8336
Type de document (code)depeche
TitreQatar: peine de mort commuée en perpétuité pour un Philippin accusé d'espionnage
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication31 mai 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + espionnage + jurisprudence + réactions internationales + ressortissant étranger + torture
ZonegéosPhilippines + Qatar