Plan du site

Trente personnes condamnées à mort pour espionnage au Yémen par un tribunal houthi

ACTU du 9 juillet 2019
Pays :
peine de mort / Yémen
Un tribunal de Sanaa, sous contrôle des rebelles houthistes, a condamné à mort trente personnes pour "espionnage".
Il se s'agit pas des premières condamnations à mort prononcées par un tribunal houthi (que le gouvernement yéménite considère comme illégitime).
Partager…

Données techniques

ID10628
Type de document (code)actu
TitreTrente personnes condamnées à mort pour espionnage au Yémen par un tribunal houthi
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 juillet 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsYémen : l'ONU alarmée par la condamnation à mort d'une trentaine de personnes, Le gouvernement yéménite menace de suspendre les négociations sur l'échange de prisonniers avec les Houthis, Yémen: un tribunal des rebelles houthis condamne à mort 30 personnes pour "espionnage", selon une source, Yémen : les rebelles houthistes condamnent à mort 30 opposants pour "espionnage"
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse + espionnage
ZonegéosYémen