Plan du site

Tchad : Déclaration du porte-parole sur l'abolition de la peine de mort

200523_3
déclaration du 23 mai 2020 - Union européenne
Pays :
peine de mort / Tchad
Thème :
Le 20 mai, le Tchad a adopté une nouvelle loi antiterrorisme qui n'inclut plus la peine de mort pour des crimes liés au terrorisme, l'emprisonnement à vie étant prévu comme peine maximale. Avec cette loi, le Tchad est devenu le 22ème état africain à abolir en droit la peine de mort pour tous les crimes.

C'est un signal fort adressé aux autres pays du monde et contribue à l'abolition progressive de la peine de mort en Afrique. 80 % des États membres de l'Union africaine sont déjà abolitionnistes de droit ou appliquent un moratoire. L'Union européenne est fermement opposée à la peine de mort en toutes circonstances.

Cette décision du Tchad constitue également une avancée vers l'harmonisation du cadre judiciaire du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme. Dans leur Déclaration commune du 28 avril 2020, les membres du Conseil européen et les États membres du G5 Sahel ont souligné l'importance de veiller au respect des droits de l'homme et du droit humanitaire international dans la conduite de leurs actions.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10928
Type de document (code)declaration
TitreTchad : Déclaration du porte-parole sur l'abolition de la peine de mort
Description(non défini)
Référence200523_3
Date de publication23 mai 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsAbolition de la peine de mort au Tchad
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsabolition + réactions internationales + terrorisme
ZonegéosTchad