Plan du site

La France "profondément choquée" par la condamnation à mort de trois manifestants

dépêche de presse du 17 juillet 2020 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
La France s'est dite vendredi "profondément choquée" par la condamnation à mort de trois manifestants en Iran, rejoignant un concert international de protestations contre cette décision.

Mardi, la justice iranienne avait confirmé la peine de mort pour trois personnes impliquées dans les manifestations de novembre 2019 déclenchées par une hausse du prix de l'essence. Selon le journal réformateur Charq, il s'agit d'Amirhossein Moradi, 26 ans, Saïd Tamdjidi, 28 ans, et Mohammad Radjabi, 26 ans.

"La France est profondément choquée par cette condamnation", a indiqué la porte-parole du ministère des Affaires étrangères lors d'un communiqué. "La France rappelle son attachement à la liberté d'expression et à la liberté de manifestation pacifique, ainsi que son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances".

L'avocat des accusés, Mostafa Nili, qui affirme que les accusés n'ont pas eu accès à leurs dossiers, entend réclamer un nouveau procès.

La décision de la justice iranienne avait déjà été vivement critiquée, tant par Donald Trump que par des experts de l'ONU.

Un mouvement de contestation avait éclaté le 15 novembre 2009 en Iran dès l'annonce d'une forte hausse du prix de l'essence, en pleine crise économique, et avait touché une centaine de villes.

Selon Washington, la répression a fait plus de 1.000 morts. Les experts de l'ONU évoquent plus de 300 morts. Téhéran avait pour sa part estimé le bilan à 230 personnes tuées.
Partager…

Données techniques

ID10963
Type de document (code)depeche
TitreLa France "profondément choquée" par la condamnation à mort de trois manifestants
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 juillet 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'Iran suspend l'exécution de trois manifestants de 2019 condamnés à mort
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + manifestant - opposant politique - pdm + réactions internationales
ZonegéosFrance + Iran