Plan du site

[position de la France] Iran : exécution d'Arman Abdolali

communiqué de presse du 24 novembre 2021 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
Thèmes :
Arman Abdolali
Iran - Q&R - Extrait du point de presse (24 novembre 2021)

Question :
L'Iran a exécuté Arman Abdolali qui était âgé de 17 ans au moment de son arrestation, conformément à la "loi du talion" demandée par la famille de la victime. Quelle est votre réaction ?

Réponse :

La France condamne l'exécution en Iran d'Arman Abdolali, mineur au moment des faits.

Cette exécution est contraire aux engagements internationaux auxquels l'Iran a lui-même souscrit, en particulier la convention internationale relative aux droits de l'enfant.

Elle rappelle son opposition constante à la peine de mort, partout dans le monde et en toutes circonstances. Elle appelle tous les États appliquant encore la peine de mort à établir un moratoire en vue d'une abolition définitive.
Partager…

Données techniques

ID11385
Type de document (code)communique
Titre[position de la France] Iran : exécution d'Arman Abdolali
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 novembre 2021
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parentsExécution en Iran d'un condamné qui avait 17 ans au moment de son arrestation
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
CondamnésArman Abdolali
Mots-clefsexécution + mineur + réactions internationales
ZonegéosFrance + Iran