Plan du site

Myanmar: le Secrétaire général condamne l'exécution de quatre militants politiques et appelle à libérer tous les prisonniers détenus arbitrairement

SG/SM/21383
communiqué de presse du 25 juillet 2022 - Secrétaire général des Nations Unies
peine de mort / Myanmar (Birmanie)
Thèmes :
Phyo Zeya Thaw Kyaw Min Yu
La déclaration suivante a été communiquée, aujourd'hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU:

Le Secrétaire général condamne fermement l'exécution de quatre militants politiques au Myanmar -Phyo Zeya Thaw, Kyaw Min Yu (Ko Jimmy), Hla Myo Aung et Aung Thura Zaw- menée ce week-end par l'armée du Myanmar, et présente ses condoléances aux familles touchées.

Le Secrétaire général s'oppose à l'imposition de la peine de mort en toutes circonstances. Ces exécutions, les premières depuis 1988 au Myanmar, marquent une nouvelle détérioration de la situation déjà désastreuse des droits de l'homme au Myanmar.

Le Secrétaire général réitère son appel à la libération immédiate de tous les prisonniers détenus arbitrairement, y compris le Président Win Myint et la Conseillère d'État Aung San Suu Kyi.
Partager…

Données techniques

ID11534
Type de document (code)communique
TitreMyanmar: le Secrétaire général condamne l'exécution de quatre militants politiques et appelle à libérer tous les prisonniers détenus arbitrairement
Description(non défini)
RéférenceSG/SM/21383
Date de publication25 juillet 2022
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDéclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la situation au Myanmar, Reprise des exécutions capitales au Myanmar avec l'exécution de quatre opposants politiques
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Secrétaire général des Nations Unies (auteur)
CondamnésPhyo Zeya Thaw, Kyaw Min Yu
Mots-clefsexécution + manifestant - opposant politique - pdm + réactions internationales + reprise d'exécution
ZonegéosMyanmar (Birmanie)