Plan du site

Un Américain exécuté dans l'Oklahoma malgré un appel à la clémence

dépêche de presse du 25 août 2022 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Oklahoma
James Allen Coddington
Un Américain de 50 ans a été exécuté jeudi dans l'Oklahoma pour avoir tué un homme avec un marteau en 1997 après que le gouverneur a rejeté sa demande de grâce, ont annoncé les autorités pénitentiaires de l'Etat.

James Coddington a reçu une injection létale à la prison de McAlester.

Il a été prononcé mort à 10H16 locales (15H16 GMT), a déclaré Scott Crow, directeur des services pénitentiaires de l'Oklahoma, ajoutant que la procédure s'était déroulée "sans problème".

L'Oklahoma, Etat rural et conservateur du Sud, a repris les exécutions en octobre 2021, après six ans de pause due à des exécutions ratées.

Cet Etat est celui qui a exécuté le plus grand nombre de prisonniers en 2022, avec trois exécutions.

James Coddington avait été condamné à mort pour avoir tué avec un marteau son ami Albert Hale, 73 ans, en 1997.

La victime avait refusé de lui donner de l'argent pour qu'il achète de la drogue.

La commission des grâces et des libérations conditionnelles de l'Etat avait recommandé la clémence pour James Coddington, mais le gouverneur républicain Kevin Stitt avait rejeté sa demande mercredi.

Dix prisonniers ont été exécutés aux Etats-Unis depuis le début de l'année, la majorité dans des Etats du Sud, selon le Centre d'information sur la peine de mort (DPIC).
Partager…

Données techniques

ID11562
Type de document (code)depeche
TitreUn Américain exécuté dans l'Oklahoma malgré un appel à la clémence
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 août 2022
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésJames Allen Coddington
Mots-clefsdemande de grâce + exécution
ZonegéosEtats-Unis + Oklahoma