Plan du site

Cinq condamnés à mort décapités au sabre en Arabie saoudite

dépêche de presse du 11 septembre 2006 - Agence mondiale d'information - AFP
RYAD - Cinq condamnés à mort reconnus coupables de meurtre, trois Yéménites et deux Saoudiens, ont été décapités au sabre lundi en Arabie saoudite, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Hassan ben Awadh al-Qahtani, un Saoudien, a été condamné pour avoir battu à mort son épouse, alors enceinte de neuf mois, après l'avoir attachée à un lit, a précisé le ministère, cité par l'agence officielle SPA. Il a été exécuté dans la région d'Asir (sud-ouest).

L'autre Saoudien, Moubarak ben Faris al-Moudhaibri, a été exécuté dans la région de Qassim, au nord de Ryad, pour avoir ouvert le feu sur son père, l'avoir frappé à la tête pour l'achever et jeté son corps dans un puits, selon la même source.

Les trois Yéménites ont été exécutés à Djeddah, sur la mer Rouge.

Mounir ben Seïf ben Abdallah a été condamné pour avoir tué un Saoudien et s'être débarrassé du corps en le jetant dans une poubelle.

Abdoulrahim ben Omar Martaa était accusé du meurtre d'un ressortissant égyptien lors d'un cambriolage et Mohammad ben Noman ben Hassan de celui d'un chauffeur de taxi pakistanais.

Ces exécutions portent à au moins 12 le nombre d'exécutions depuis le début de l'année en Arabie saoudite. Au moins 83 personnes avaient été exécutées en 2005 et 35 en 2004.

En Arabie saoudite, le viol, le meurtre, l'apostasie, l'attaque à main armée ainsi que le trafic de drogue en état de récidive sont passibles de la peine de mort, conformément à une application stricte de la charia. Les exécutions se déroulent la plupart du temps en public.
Partager…

Données techniques

ID1983
Type de document (code)depeche
TitreCinq condamnés à mort décapités au sabre en Arabie saoudite
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 septembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + ressortissant étranger
ZonegéosArabie Saoudite + Yémen