Plan du site

Un Britannique libéré, après 21 ans dans le couloir de la mort

dépêche de presse du 8 janvier 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Un Britannique, qui avait frôlé l'exécution aux Etats-Unis, a été libéré lundi d'une prison de l'Ohio (nord), après avoir passé plus de 21 ans dans le couloir de la mort.

"Il est sous le choc," a souligné son avocat Ken Parsigian.

"Il ne peut croire que cela soit vrai et il tente de rassembler ses esprits... Tout est nouveau".

Kenneth Richey, un Ecossais de 43 ans, avait été condamné à mort pour avoir allumé un incendie dans lequel une petite fille de 2 ans avait trouvé la mort en juin 1986.

La défense a toujours maintenu que l'incendie était accidentel, mais pour l'accusation, il avait mis le feu alors qu'il était très éméché pour tuer son ex-petite amie, qui venait de le quitter et dormait dans l'appartement du dessous.

Né d'un père américain et d'une mère écossaise, Kenneth Richey a grandi à Edimbourg, avant de partir vivre avec son père dans l'Ohio à 18 ans. Depuis sa condamnation, il était devenu l'un des symboles de la lutte contre la peine de mort, soutenu par l'actrice Susan Sarandon, l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair et plusieurs associations de défense des droits de l'Homme.

La cour d'appel fédérale de Cincinnati (Ohio) avait annulé la condamnation en janvier 2005, rétablie quelques mois plus tard par la Cour suprême. Puis, en août dernier, la même cour d'appel avait de nouveau annulé la condamnation, au motif que l'avocat de la défense n'avait pas cherché d'expert compétent pour réfuter la thèse de l'incendie criminel.

Lundi, Richey a déclaré qu'il ne contestait pas les chefs d'inculpation d'effraction, d'homicide involontaire et de mise en danger de la vie d'un enfant, a indiqué la cour d'appel du Comté de Putnam.

Mais cela ne signifie pas qu'il soit directement responsable de l'incendie ou de la mort de l'enfant, a précisé à l'AFP son avocat, joint par téléphone depuis le restaurant où il célébrait l'événement en compagnie de Kenneth Richey et de sa famille.

Richey devrait retourner mardi en Ecosse. "Il n'est pas question qu'il revienne aux Etats-Unis", a souligné son avocat.
Partager…

Données techniques

ID2709
Type de document (code)depeche
TitreUn Britannique libéré, après 21 ans dans le couloir de la mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 janvier 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsannulation de peine + ressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + Royaume Uni