Plan du site

Un condamné à mort en Louisiane obtient la nationalité française

dépêche de presse du 24 octobre 2003 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
LA NOUVELLE ORLEANS - Un condamné à mort de Louisiane (sud) vient d'apprendre qu'il avait obtenu la nationalité française. Il va maintenant recevoir la protection consulaire française, a annoncé un diplomate français à la Nouvelle Orléans.

Né il y a 30 ans en Louisiane de parents américains, Michael Legrand avait été adopté à l'âge de 13 ans par un oncle par alliance de nationalité française, Paul Legrand. Il avait été condamné à la peine de mort en 2001 pour le meurtre d'un de ses amis, Rafael Santos, un immigré cubain qu'il avait poignardé à quarante reprises. Il se droguait alors régulièrement à la cocaïne.

Ses avocats doivent faire appel dans les prochains jours contre cette sentence de mort, en affirmant que le procès avait été émaillé d'erreurs de procédure. "La France ayant décidé de reconnaître l'adoption de Michael Legrand par son père, Paul Legrand, le consulat va lui fournir la protection consulaire", a déclaré le vice-consul de France à La Nouvelle Orléans, Eric Bayer.
Partager…

Données techniques

ID537
Type de document (code)depeche
TitreUn condamné à mort en Louisiane obtient la nationalité française
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 octobre 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
Condamnés
Mots-clefsConvention de Vienne + ressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + France + Louisiane