Plan du site

La Chine exhorte les pays concernés à respecter sa souveraineté judiciaire (porte-parole)

BEIJING, 12 août (Xinhua) -- Une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a exhorté jeudi les pays concernés à maintenir l'Etat de droit, à respecter la souveraineté judiciaire de la Chine et à arrêter de faire des remarques irresponsables.

Ces remarques de la porte-parole Hua Chunying ont été faites après que le Canada avait accusé la Chine d'avoir condamné les Canadiens Michael Spavor à 11 ans de prison pour espionnage et Robert Lloyd Schellenberg à la peine de mort pour trafic de drogue. L'Union européenne et le Royaume-Uni ont exprimé leur soutien au Canada.

Le Canada s'allie avec une poignée de pays pour confondre le bien et le mal, sans tenir compte des faits. Ils pointent du doigt le traitement légal par les tribunaux compétents des affaires impliquant des citoyens canadiens en Chine, ce qui constitue une grave ingérence dans la souveraineté judiciaire de la Chine et une grave violation l'esprit de l'Etat de droit. La Chine condamne fermement ces agissements, a déclaré Mme Hua.

Schellenberg était impliqué dans un trafic international organisé de drogue et dans la contrebande de plus de 222 kg de méthamphétamine. La quantité de drogues impliquées dans cette affaire est particulièrement importante, a indiqué Mme Hua.

Michael Spavor a été poursuivi pour suspicion de crimes portant atteinte à la sécurité nationale de la Chine, et son cas a été examiné en mars dernier conformément à la loi.

Les tribunaux chinois compétents ont prononcé leurs jugements en public, conformément à la loi, sur la base du procès et de l'enquête sur les crimes. Tous les droits légaux des deux individus ont été pleinement garantis, a affirmé la porte-parole.

Aucune nationalité étrangère ne peut servir de "talisman ", a-t-elle ajouté, ajoutant que la Chine est un pays où règne l'Etat de droit, et que les autorités judiciaires traitent tous les criminels sur un pied d'égalité et traitent toutes les affaires dans le strict respect de la loi, quelle que soit la nationalité.

D'un côté, le Canada prétend être un champion de l'Etat de droit et de l'indépendance judiciaire, mais de l'autre, il interfère ouvertement dans le traitement indépendant des affaires par les autorités judiciaires chinoises conformément à la loi, a-t-elle indiqué.

Le Canada bafoue le principe de l'égalité de tous devant la loi, révélant pleinement son hypocrisie de deux poids, deux mesures et sa véritable intention de politiser les questions juridiques, a déclaré Mme Hua.

"Les tentatives de mener une "diplomatie du mégaphone" et de s'allier contre la Chine ont échoué dans le passé, et ne réussiront jamais à l'avenir", a-t-elle souligné.
Partager…

Données techniques

ID11313
Type de document (code)depeche
TitreLa Chine exhorte les pays concernés à respecter sa souveraineté judiciaire (porte-parole)
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 août 2021
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsConfirmation en Chine de la condamnation à mort du Canadien Robert Schellenberg pour trafic de drogue
OrganisationsMinistères canadiens - Affaires mondiales Canada, Ministère des Affaires Etrangères chinois, Union européenne, Xinhua (auteur)
CondamnésRobert Lloyd Schellenberg
Mots-clefsdrogue + gouvernement + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosCanada + Chine + Royaume Uni