Peine de mort : Tanzanie

Plan du site

Tanzanie : Pays qui prévoit la peine de mort dans sa législation

Les derniers communiqués et dépêches de presse

Les points marquants

9 décembre 2017 — Grâce présidentielle pour 61 condamnés à mort en Tanzanie

A l'occasion du 56ème anniversaire de l'indépendance tanzanienne, le président John Magufuli accorde sa grâce à 61 des 522 condamnés à mort en Tanzanie. Certains de ces condamnés ont plus de 80 ans et sont sous le coup de leur condamnation à mort depuis depuis plus de 45 ans ; ils seront libérés.

La Tanzanie prévoit la peine de mort et des condamnations à mort continuent d'être prononcées mais les dernières exécutions connues y remontent à plus de vingt ans.
Pays :

30 avril 2002 — Commutation de cent condamnations à mort en Tanzanie

En avril, le président tanzanien Benjamin Mkapa a commué en réclusion à perpétuité la condamnation à mort de cent personnes reconnues coupables de meurtre.
Pays :

Droit international — Tanzanie

Les engagements internationaux en matière de peine de mort

Traité Ratification
Adhésion
Signature
Convention relative aux droits de l'enfant 10 juin 1991 1 juin 1990
Pacte international relatif aux droits civils et politiques 11 juin 1976

Les acteurs de l'ONU et la peine de mort dans ce pays

Droit national — Tanzanie

Constitution

L'article 14 de la Constitution tanzanienne protège le droit à la vie.

La Constitution précise que les mineurs, les femmes enceintes, les malades mentaux et les personnes n'ayant pas la jouissance de toutes leurs capacités mentales ne peuvent être condamnés à mort.

Législation

La peine de mort est en vigueur pour les crimes de meurtre et de trahison.

Documents officiels — Tanzanie

Historique — Tanzanie

Dans ses derniers rapports annuels sur les "condamnations à mort et exécutions" depuis 2010, Amnesty International a recensé pour la Tanzanie :
au moins 5 condamnations à mort en 2010, des condamnations en 2011, 3 en 2012, au moins 7 en 2013, 91 en 2014, au moins 5 en 2015, 19 en 2016, au moins 5 en 2017.

...

2004 - condamnations à mort

Plusieurs condamnations à mort ont été prononcées en 2004.

Selon le services centraux de l'administration pénitentiaire, au 1er août 2004 387 détenus étaient condamnés à mort.

2003 - condamnations à mort

Plusieurs condamnations à mort ont été prononcées en 2003.

2002 - commutation de cent peines de mort

En avril, le président Mkapa a commué 100 sentences capitales en peines de réclusion à perpétuité.

Les tribunaux ont prononcé plusieurs condamnations à la peine capitale. Les condamnations à mort de deux ressortissants russes ont été commuées.

Autres pages liées