Plan du site

L'Iran dénonce "l'ingérence des ambassades allemande et française dans les affaires internes" du pays

dépêche de presse du 14 septembre 2020 - Xinhua
TEHERAN, 14 septembre (Xinhua) -- Ali Bagheri, assistant en charge des affaires internationales pour le pouvoir judiciaire iranien, a vivement critiqué lundi les "interférences de certaines ambassades européennes dans les affaires internes de l'Iran", a rapporté l'agence de presse officielle Mizan.

"Si vous n'avez aucune idée du sens de la justice et de l'équité, respectez au moins l'étiquette diplomatique et ne propagez pas de mensonges comme un groupe d'opposition", a déclaré M. Bagheri lors d'une réunion du Conseil suprême de la justice.

Lundi, les ambassades d'Allemagne et de France à Téhéran ont publié des communiqués séparés pour condamner la mise en application dimanche de la peine de mort ("qisas") contre un lutteur pour le meurtre d'un agent de sécurité, à la demande de la famille de la victime.

Selon le responsable iranien, les pressions étrangères "n'émousseront pas la fine lame de la justice du pouvoir judiciaire et ne réduiront pas la vaste étendue de la compassion islamique".

M. Bagheri a affirmé que les Etats européens avaient "une longue histoire de soutien aux dictateurs, de vente d'armes de destruction massive au dictateur Saddam (Hussein) et de boycott des aliments et médicaments dont les gens ordinaires ont besoin", et ne peuvent "même pas prétendre défendre les droits humains".

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID11013
Type de document (code)depeche
TitreL'Iran dénonce "l'ingérence des ambassades allemande et française dans les affaires internes" du pays
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 septembre 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français, Ministère fédéral des Affaires étrangères - Allemagne, Xinhua (auteur)
CondamnésNavid Afkari
Mots-clefsexécution + gouvernement + réactions internationales
ZonegéosAllemagne + France + Iran