Plan du site

Kazakhstan

communiqué de presse du 11 janvier 2021 - Secrétaire général des Nations Unies
Pays :
peine de mort / Kazakhstan
Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU: 11 janvier 2021
(La version française du Point de presse quotidien n'est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU:

[...]
Kazakhstan

L'ONU se félicite de l'annonce faite au début du mois par la présidence du Kazakhstan indiquant que le pays a ratifié en interne le deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, et qui vise à abolir la peine de mort. Le Secrétaire général attend avec intérêt de recevoir l'instrument officiel de ratification car la ratification rendra permanent le moratoire existant sur les exécutions au Kazakhstan, lequel était en vigueur depuis 2003.

Le Secrétaire général réitère son appel à la ratification universelle du deuxième Protocole facultatif du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et encourage les autres pays qui appliquent encore la peine de mort à suivre l'exemple du Kazakhstan en abolissant la peine de mort ou en instaurant des moratoires pour opérer une transition vers l'abolition.

[...]

Note du site peinedemort.org

Il ne s'agit que d'une annonce : quatre mois après l'instrument officiel de ratification n'avait pas encore été reçu au niveau de l'ONU.
Partager…

Données techniques

ID11286
Type de document (code)communique
TitreKazakhstan
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 janvier 2021
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe Kazakhstan abolit la peine de mort, Le parlement du Kazakhstan autorise la ratification du protocole de l'ONU visant à abolir la peine de mort
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Secrétaire général des Nations Unies (auteur)
Condamnés
Mots-clefsratification + réactions internationales + traité
ZonegéosKazakhstan