Plan du site

L'exécution du journaliste Rouhollah Zam est légale, affirme Rohani

dépêche de presse du 14 décembre 2020 - Agence mondiale d'information - AFP
Le président iranien Hassan Rohani a défendu lundi l'exécution du journaliste Rouhollah Zam, condamnée par plusieurs pays européens, affirmant que la peine de mort a été prononcée dans le respect du droit du pays.

"Le système judiciaire iranien est indépendant... Ils (les Européens) ont le droit de faire des commentaires mais Rouhollah Zam a été exécuté sur décision d'un tribunal", a déclaré Hassan Rohani lors d'une conférence de presse. "Je pense qu'il est peu probable que cela nuise aux relations entre l'Iran et l'Europe." Rouhollah Zam, qui a vécu un temps en exil en France avant d'être capturé en Irak puis transféré en Iran, a été pendu samedi pour incitation à la violence lors du mouvement de contestation de 2017 en Iran.

La France a dénoncé un "acte barbare et inacceptable" et a condamné "avec la plus grande fermeté cette atteinte grave à la liberté d'expression et à la liberté de la presse". Le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué dimanche les ambassadeurs de France et d'Allemagne à Téhéran pour contester les critiques formulées après l'exécution du journaliste, ont rapporté les médias iraniens.
Partager…

Données techniques

ID11130
Type de document (code)depeche
TitreL'exécution du journaliste Rouhollah Zam est légale, affirme Rohani
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 décembre 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution de l'opposant politique Rouhollah Zam en Iran
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur), Ministère des Affaires Etrangères français
CondamnésRouhollah Zam
Mots-clefsexécution + gouvernement + réactions internationales
ZonegéosAllemagne + France + Iran