La peine de mort aux États-Unis — Texas

Plan du site

Texas : État fédéré qui pratique la peine de mort

Date de la reprise des exécutions
7 décembre 1982
Date de la plus récente exécution
28 février 2019

Les derniers communiqués et dépêches de presse

Les points marquants

31 décembre 2018 — La peine de mort en 2018 aux Etats-Unis : 25 exécutions dans 8 Etats

25 condamnés à mort ont été exécutés en 2018 aux Etats-Unis, dont 2 par électrocution.
Par ailleurs une autre exécution, dans l'Alabama, a été suspendue en cours d'exécution en raison de l'impossibilité de trouver des veines pour pratiquer l'injection létale.

Ces 25 exécutions capitales ont eu lieu dans 8 Etats : Alabama (2), Dakota du Sud (1), Floride (2), Géorgie (2), Nebraska (1), Ohio (1), Tennessee (3) et Texas (13).

Parmi ces exécutions capitales, trois ont eu lieu dans des Etats qui n'avaient pas exécuté depuis de nombreuses années : au Dakota du Sud (près de six ans), dans le Tennessee (plus de 8 ans) et au Nebraska (plus de 20 ans).
Au Texas, l'exécution d'un ressortissant mexicain a été réalisée en violation du droit international.

14 novembre 2018 — Nouvelle exécution au Texas d'un ressortissant mexicain en violation du droit international

Le Texas exécute le ressortissant mexicain Roberto Ramos, en violation de l'application de la Convention de Vienne sur les relations consulaires et malgré les requêtes de la Commission interaméricaine des droits de l'homme.

En 2004, la Cour Internationale de Justice avait reconnu, dans son arrêt "Avena et autres ressortissants mexicains (Mexique c. Etats-Unis d'Amérique)" la violation des droits de 51 Mexicains dans les couloirs de la mort de prisons américaines, parce qu'ils n'avaient pas été informés de leur droit à une assistance consulaire, prévue à l'article 36 de la Convention de Vienne.
Les Etats-Unis d'Amérique étaient tenus de procéder au réexamen et à la révision des verdicts de culpabilité rendus et des peines prononcées contre ces condamnés à mort mexicains, ce qu'ils n'ont pas fait.

Comme pour cinq précédents cas de ressortissants mexicains, en 2008, 2011, 2014 et 2017, le Texas a procédé à l'exécution sans prendre en compte les pressants appels internationaux à surseoir à l'exécution.

22 février 2018 — Le gouverneur du Texas commue une peine de mort moins d'une heure avant l'exécution

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, commue en perpétuité réelle la peine de Bart Whitaker juste avant qu'il ne soit exécuté.
Deux jours plus tôt la commission des grâces et libérations conditionnelles avait recommandé la clémence.

Bart Whitaker avait été condamné à mort pour avoir commandité le meurtre de ses parents et de son frère. Son père, seul rescapé, se mobilisait depuis des années pour que son fils ne soit pas exécuté.
Pays :
Tous les points marquants…

International

Les acteurs de l'ONU et la peine de mort dans cet État

Tous les documents…

Les acteurs de l'Europe et la peine de mort dans cet État (Conseil de l'Europe et Union européenne)

Tous les documents…

D'autres acteurs intervenant sur la peine de mort dans cet État

Texas : les exécutions dans cet État depuis 1977

  • 560 exécutions depuis 1977
  • 6 femmes
  • 13 mineurs
  • 16 ressortissants étrangers
  • Méthode d'exécution :
    injection létale
    560

Vous pouvez aussi consulter la carte et l'historique des exécutions au États-Unis.

Consulter la liste complète des exécutions dans cet État depuis 1977.

Pages sur les condamnés (Texas)

Condamnés à mort dans cet État

Retour à la page des États-Unis ou à la carte de ses États.