Peine de mort : Arabie Saoudite

Plan du site

Arabie Saoudite : Pays qui pratique la peine de mort

Les derniers communiqués et dépêches de presse

Les points marquants

29 octobre 2018 — L'Arabie Saoudite exécute une ressortissante indonésienne

Tuti Tursilawati, une employée de maison indonésienne, est exécutée en Arabie Saoudite après avoir été condamnée à mort pour le meurtre de son employeur. Selon certaines sources, la condamnée avait agi en situation de légitime défense lors d'une tentative de viol.

Comme pour d'autres précédemment, l'Indonésie a protesté contre cette exécution dont elle n'avait pas été prévenue à l'avance.
Tuti Tursilawati

12 avril 2018 — Rapport d'Amnesty international : "Condamnations à mort et exécutions en 2017"

L'Organisation Non Gouvernementale Amnesty international présente son rapport sur les condamnations à mort et exécutions en 2017:

"Le nombre d'exécutions dans le monde a continué de baisser en 2017. Amnesty International a recensé 993 exécutions durant l'année, soit 4% de moins qu'en 2016 (où 1032 exécutions avaient été enregistrées) et 39% de moins qu'en 2015 (année où l'organisation avait relevé le chiffre le plus haut depuis 1989: 1634 exécutions). Cette baisse ramène le nombre d'exécutions dans la moyenne des chiffres constatés avant le pic de 2015. Ces totaux ne comprennent pas les milliers d'exécutions qui ont eu lieu en Chine, où les données relatives à la peine de mort sont toujours classées secret d'État.

Plus de la moitié (51%) des exécutions recensées ont eu lieu en Iran. Cet État et trois autres pays – l'Arabie saoudite, l'Irak et le Pakistan – ont été responsables de 84% des exécutions enregistrées à travers le monde."

11 avril 2017 — Rapport d'Amnesty international : "Condamnations à mort et exécutions en 2016"

L'Organisation Non Gouvernementale Amnesty international présente son rapport sur les condamnations à mort et exécutions en 2016 :

"En 2016, 23 pays (environ un pays sur 8 à l'échelle mondiale) ont procédé à des exécutions, à la connaissance d'Amnesty International. Ce chiffre était bien plus élevé il y a 20 ans (ils étaient 40 en 1997).
La plupart des exécutions ont eu lieu, par ordre décroissant, en Chine, en Iran, en Arabie saoudite, en Irak et au Pakistan."
Tous les points marquants…

Droit international — Arabie Saoudite

Les engagements internationaux en matière de peine de mort

Traité Ratification
Adhésion
Signature
Convention relative aux droits de l'enfant 26 janvier 1996

Les acteurs de l'ONU et la peine de mort dans ce pays

Tous les documents…

Les acteurs de l'Europe et la peine de mort dans ce pays (Conseil de l'Europe et Union européenne)

Tous les documents…

D'autres acteurs intervenant sur la peine de mort dans ce pays

Tous les documents…

Droit national — Arabie Saoudite

Législation

La peine de mort est le plus souvent exécutée par décapitation.

Documents officiels — Arabie Saoudite

Historique — Arabie Saoudite

Dans ses derniers rapports annuels sur les "condamnations à mort et exécutions" depuis 2010, Amnesty International a recensé pour l'Arabie Saoudite :
- au moins 34 condamnations à mort en 2010, au moins 9 en 2011, au moins 10 en 2012, au moins 6 en 2013, au moins 44 en 2014, au moins 6 en 2015, au moins 40 en 2016, au moins 1 en 2017 ;
- au moins 27 exécutions capitales en 2010, au moins 82 en 2011, au moins 79 en 2012, au moins 79 en 2013, au moins 90 en 2014, au moins 158 en 2015, au moins 154 en 2016, 146 en 2017.

Autres pages liées

Pages sur les condamnés (Arabie Saoudite)

Des condamnés mineurs au moment des faits exécutés dans ce pays

Condamnés à mort dans ce pays