Zambie — actualités de la peine de mort

Plan du site peine de mort / Zambie

Zambie

Grâce présidentielle en Zambie pour 246 condamnés à mort

27 janvier 2021
Pays :
Thème :
Le président zambien, Edgar Lungu, commue la peine de 246 condamnés à mort en réclusion à perpétuité. Parmi eux figuraient 21 femmes condamnées à mort.

Cette mesure de grâce présidentielle (qui n'est pas la première) vise notamment à désengorger les couloirs de la mort et à protéger les détenus du coronavirus.

Grâce présidentielle en Zambie pour 53 condamnés à mort

13 janvier 2009
Pays :
Le président zambien, Rupiah Bwezani Banda, accorde une grâce à cinquante-trois condamnés à mort et commue leurs peines en emprisonnement à vie.

Ce n'est pas la première fois qu'une grâce présidentielle permet de commuer les peines de condamnés à mort en Zambie.

Le président de la Zambie commue 15 condamnations à mort en peines de prison

7 mai 2004
Pays :
Le président zambien Levy Mwanawasa commue en peines de prison les condamnations à mort prononcées à l'encontre de 15 personnes reconnues coupables de meurtres et de vols. Il s'agit des secondes commutations en nombre de l'année, après celles, en février 2004, de 44 militaires condamnés à mort pour coup d'Etat.

Le président de Zambie commue 44 condamnations à mort

27 février 2004
Pays :
Le président zambien Levy Mwanawasa commue en peine de 10 à 20 ans de prison avec travaux forcés les condamnations à mort de 44 militaires accusés d'un coup d'Etat avorté en 1997.

Ce n'est pas la première fois que le chef de l'Etat zambien se prononce contre la peine de mort. Il souhaite débattre de l'abolition lors de la prochaine révision constitutionnelle.

Les dernières exécutions capitales en Zambie remontent à janvier 1997 avec la pendaison de huit condamnés à mort alors que les précédentes exécutions remontaient à 1989.