La peine de mort en 2023

Plan du site

Exécution d'un Irano-Britannique condamné à mort pour espionnage en Iran

14 janvier 2023
Pays :
Alireza Akbari, ressortissant britannique et iranien, est exécuté par pendaison en Iran.

Cet ancien haut responsable de la défense iranienne avait été condamné à mort pour "corruption sur Terre et pour atteinte à la sécurité intérieure et extérieure du pays, pour avoir transmis des renseignements" au Royaume-Uni. Sa condamnation avait été annoncée trois jours auparavant ce qui avait suscité de nombreuses réactions internationales.

Deux nouvelles exécutions capitales en lien avec les manifestations en Iran

7 janvier 2023
Pays :
Mohammad Mahdi Karami et Seyed Mohammad Hosseini ont été pendus en Iran après avoir été reconnus coupables, dans des procès très rapides, de la mort d'un paramilitaire le 3 novembre 2022.
Ils avaient été condamnés à mort le 4 décembre et leur condamnation avait été confirmée le 3 janvier par la Cour suprême d'Iran.

Au total 4 hommes impliqués dans les manifestations de cet automne en Iran ont été exécutés, parmi 14 condamnations à mort annoncées.