Maroc — actualités de la peine de mort

Plan du site peine de mort / Maroc

Maroc

Une grâce royale au Maroc bénéficie à 2 condamnés à mort

29 juillet 2020
Pays :
À l'occasion de la Fête du Trône, le roi du Maroc Mohammed VI accorde une grâce royale à 1446 personnes dont 2 condamnés à mort :
"Commutation de la peine de mort en peine perpétuelle au profit de 02 détenus".

Lors de la grâce de l'année précédente (Fête du trône : 31 juillet 2019), 31 condamnés à mort étaient concernés.

Trois condamnations à mort au Maroc

18 juillet 2019
Pays :
Thème :
La Chambre criminelle de la Cour d'appel de Salé condamne à mort trois hommes pour l'assassinat de deux randonneuses scandinaves (danoise et norvégienne) décapitées en décembre 2018.

Une grâce royale au Maroc bénéficie à un condamné à mort

10 janvier 2019
Pays :
A l'occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l'Indépendance, le roi du Maroc Mohammed VI accorde une grâce royale à 783 personnes dont 1 condamné à mort :
"Commutation de la peine de mort à la peine perpétuelle au profit de 1 détenu".

Deux grâces royales au Maroc bénéficient à 10 condamnés à mort

19 août 2016
Pays :
A l'occasion du 63ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple et à l'occasion de la Fête de la Jeunesse, le roi du Maroc Mohammed VI accorde des grâces royales à 846 personnes dont 10 condamnés à mort (commutation de la peine de mort en peine perpétuelle).

Le premier Congrès régional contre la peine de mort a lieu au Maroc

18 octobre 2012
Pays :
Le premier "Congrès régional contre la peine de mort", organisé par Ensemble contre la peine de mort (ECPM) en partenariat avec l'Organisation marocaine des droits humains (OMDH) et l'International Bar Association's Human Rights Institut (IBAHRI), et en association avec la Coalition marocaine contre la peine de mort, se tient à Rabat du 18 au 20 octobre 2012

Le parlement du Maroc s'engage à faire avancer la réflexion sur la peine de mort

21 juin 2011
Pays :
L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) accorde le statut de "Partenaire pour la Démocratie" au Parlement du Maroc.

Dans la demande pour bénéficier de ce nouveau statut auprès du Conseil de l'Europe, les présidents des deux Chambres du Parlement marocain se sont notamment engagés à poursuivre leurs efforts "pour sensibiliser les pouvoirs publics, les acteurs de la vie politique et la société civile afin de faire avancer la réflexion en cours sur […] la peine capitale" et à continuer d'"encourager les autorités compétentes à poursuivre le moratoire sur les exécutions de la peine de mort existant depuis 1993".

Commutations de 25 peines capitales au Maroc

18 novembre 2005
Pays :
A l'occasion du cinquantième anniversaire de l'indépendance du Maroc, le roi Mohammed VI accorde la grâce à 10 000 prisonniers. Parmi eux, 25 condamnés à mort voient leur peine commuée en peine d'emprisonnement à vie.