Maryland — actualités

Plan du site

Maryland

Le gouverneur du Maryland va commuer la peine des quatre derniers condamnés à mort

31 décembre 2014
Pays :
Le gouverneur du Maryland, Martin O'Malley, annonce qu'il va commuer les peines des 4 derniers condamnés à mort de cet Etat en peines de prison à vie.

Il avait aboli la peine capitale dans le Maryland en mai 2013.

Etats-Unis : 39 exécutions en 2013

39 condamnés à mort ont été exécutés en 2013 aux Etats-Unis.

Ces 39 exécutions capitales ont eu lieu dans 9 Etats : l'Alabama (1), l'Arizona (2), la Floride (7), la Géorgie (1), l'Ohio (3), l'Oklahoma (6), le Missouri (2), le Texas (16) et la Virginie (1).

Le 26 juin 2013 le Texas a procédé à sa 500ème exécution capitale depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976 aux Etats-Unis (le Texas avait repris les exécutions en 1982).

Le 2 mai 2013 le Maryland a aboli la peine capitale, devenant ainsi le 18ème Etat des Etats-Unis qui ne prévoit pas la peine de mort dans sa législation.

Abolition de la peine de mort dans le Maryland, aux Etats-Unis

2 mai 2013
Pays :
Le gouverneur du Maryland, Martin O'Malley signe et promulgue la loi qui abolit la peine capitale. Cette loi avait été adoptée par le Sénat du Maryland le 6 mars, puis par la chambre des Représentants le 15 mars 2013.

Le Maryland devient ainsi le 18ème Etat des Etats-Unis qui ne prévoit pas la peine de mort dans sa législation.

La Chambre des représentants du Maryland adopte le projet de loi qui abolit la peine capitale

15 mars 2013
Pays :
Après le Sénat du Maryland, qui avait approuvé le projet de loi abolissant la peine de mort le 6 mars, la Chambre des représentants l'adopte par 82 voix contre 56.

Il ne reste plus qu'au gouverneur du Maryland, initiateur du projet de loi, à promulguer le texte pour que la peine de mort soit abolie dans le Maryland.

Le Sénat du Maryland approuve le projet de loi qui abolit la peine capitale

6 mars 2013
Pays :
Par 27 voix contre 20, les sénateurs du Maryland adoptent la proposition de loi pour l'abolition de la peine de mort qui avait été déposée par le gouverneur du Maryland, Martin O'Malley.
Le texte va ensuite être examiné par la Chambre des représentants du Maryland.