Sri Lanka — actualités

Plan du site

Sri Lanka

Grâce présidentielle au Sri Lanka : commutation de peines pour les condamnés à mort

4 février 2017
Pays :
À l'occasion du 69ème anniversaire de l'indépendance, différents organes de presse annoncent que le président du Sri Lanka, Maithripala Sirisena, commue les peines de 60 condamnés à mort en prison à vie. Ces commutations de peine concerneraient tous les condamnés à mort du Sri Lanka.

Il n'y a pas eu d'exécution capitale au Sri Lanka depuis 1976.

18 condamnations à mort simultanées au Sri Lanka

25 novembre 2016
Pays :
Dix-huit personnes sont condamnées à mort de manière simultanée dans un procès au Sri Lanka.
Accusés d'être membre d'un gang criminel les 18 hommes ont été condamnés à mort pour le meurtre du gérant d'une compagnie de thé américaine, assassiné à coups de machette.

Commutation de peine pour 70 condamnés à mort au Sri Lanka

27 mai 2016
Pays :
Le président du Sri Lanka, Maithripala Sirisena, commue la peine de 70 condamnés à mort en prison à vie.

Cette commutation présidentielle de peines capitales au Sri Lanka, fait suite aux recommandations d'un comité d'experts. Elle fait suite à deux autres grâces présidentielles (pour 34 condamnés à mort en décembre 2015, et 83 autres en avril 2016).

Commutation de peine pour 83 condamnés à mort au Sri Lanka

22 avril 2016
Pays :
Le président du Sri Lanka, Maithripala Sirisena, commue la peine de 83 condamnés à mort en prison à vie.

Cette commutation présidentielle de peines capitales au Sri Lanka, fait suite aux recommandations d'un comité d'experts. Elle fait suite à une première commutation de 34 peines de mort qui a eu lieu en décembre 2015.

L'Arabie Saoudite exécute une jeune ressortissante sri lankaise

9 janvier 2013
Thèmes :
Rizana Nafeek
Malgré de nombreux appels à la clémence, notamment du Président du Sri Lanka, l'Arabie Saoudite a exécuté Rizana Nafeek, une travailleuse domestique accusée d'avoir tué un bébé. Rizana Nafeek a été décapitée

Un communiqué de l'ONU précise que "Mme Nafeek était mineure au moment des faits en 2005 et" que selon elle, le bébé est mort asphyxié en mangeant".